Isabelle Dufert
 

Isabelle Dufert,  praticienne massage bien être

3 rue du pigeonnier, 63310 Bas et Lezat

Yoga Nidra en Auvergne

Praticienne Psychocorporelle 

La ménopause, du bouleversement à la libération


Temps de lecture 13 minutes 

Accueil

La ménopause, accueillir cette transition naturelle.

Chaque âge de la vie exprime une nouvelle métamorphose et contient son propre "pouvoir". Il possède sa beauté, ses ressources et sa magie. Il n'est surtout pas altération du précédent ! La décrépitude n'existe pas. Christiane Singer. Les âges de la vie. 

Au sujet de la ménopause, chaque femme passe un jour par cette transition naturelle, oui Mesdames, transition naturelle. Peu préparée, il faut reconnaître, qu’elle peut être pénible à vivre et très mal vécue.  

Chaque femme construit son expérience d’une manière unique, parce que les histoires et les conditions de vie sont différentes. C’est la raison pour laquelle, à l’inverse, d’autres femmes ne subissent aucun effet pendant cette transition physiologique normale. 

"Ce n'est pas ce dont nous sommes qui nous empêche de réaliser nos rêves. C'est ce que nous croyons que nous ne sommes pas". Paul-Émile Victor.

De toute évidence, Mesdames, la vision de la ménopause, les croyances et les pensées qui s’articulent autour vous privent de votre capacité de séduction. Elle vous encourage à vous retirer d’un monde avec lequel vous pensez ne plus pouvoir briller.

 

 

Tandis que votre corps réagit continuellement à cette transition naturelle, imaginez là, le temps d'un instant, comment ça peut faire du bien de prendre soin de soi. À présent, les enfants sont peut-être partis de la maison, imaginez-vous, être une fée, tout est possible, tout est réalisable ! 

Tout le temps que vous passez à vous sentir malheureuse, vous pourriez, le passer à vous sentir mieux, n'est-ce-pas ? 

Où commence, cette sensation dans votre corps, le fait d'apporter des changements à sa vie ? J'imagine que c'est une sensation très agréable !! Vers où se dirige-t-elle ? Rappelez-vous, les mêmes comportements entraînent le même résultat. Vous disposez de plus en plus de temps pour savourer votre vie. 

Comment pourriez-vous profiter de cette nouvelle période ? Découvrez dans cet article l'exploration des différents aspects de la ménopause et les approches naturelles possibles pour vous aider à vivre cette transition. 

 

La ménopause est une transition naturelle inévitable.

À ce propos, la ménopause s’avère non seulement être une source d’épanouissement dans certaines sociétés, comme c'est le cas chez les Mohaves, peuple amérindien, mais en plus, l'érotisme et la force de vie de la femme ménopausée sont célébrés, raconte Daniel Delanöe, anthropologue.

Néanmoins, la ménopause est l’une des phases les plus mal perçues dans l’inconscient collectif en Occident. De ce fait, cela pose un stress sur cette transition de la vie, de surcroît amplifie les effets émotionnels. 

Somme toute, les désagréments et les inconforts sont bien là, le temps que le corps et l’esprit s’habituent aux changements hormonaux.

Troubles liés à la ménopause majoritairement évoqués par les femmes :

  • Bouffées de chaleur
  • Troubles articulaires
  • Prise de poids
  • Migraines
  • Baisse de l’énergie vitale
  • Sommeil perturbé
  • Manque de libido etc ...

 

Ménopause, quoi de plus naturelle

La ménopause n’est ni une maladie, ni une pathologie, elle est juste la continuité et l’évolution de la féminité. En somme, la ménopause est une transition biologique inéluctable dans le parcours de la vie de chaque femme. Après plus de 480 cycles en moyenne dans la vie d’une femme, l’heure de la ménopause arrive. 

C'est la raison pour laquelle, afin de s'orienter vers une qualité de vie épanouissante, de continuer votre activité professionnelle dans les meilleures conditions ou ne serait-ce poursuivre une vie sexuelle épanouie, vous êtes invitée à : 

  • Équilibrer ses inconforts ménopausiques
  • Maîtriser ses pensées
  • Se libérer de programmes défavorables

La ménopause, processus naturel

Rappelez-vous du slogan dans une publicité :  Ménopause, pour que la femme reste femme. Quel présupposé se cache derrière ce slogan ? 

Des solutions naturelles existent pour prévenir, atténuer les effets désagréables ménopausiques. Ces soucis peuvent être limités de toute évidence en agissant sur son mode de vie et ses croyances. Les croyances constituent un guide pour notre comportement et c'est aussi un moyen d'accéder à l'évolution de ces comportements. 

 

Comment bien vivre naturellement la ménopause ?

À l'égard de la ménopause, la plupart des femmes redoutent cette période, se rafraîchir devient une nécessité. Pensez-vous que l'allié de votre ménopause pourrait bien devenir l'éventail ? Ce joli accessoire indispensable des courtisanes au XVIIIe siècle parviendrait-il à vous apaiser ? 

Une feuille de myrte, d'acacia ou de lotus. Les Étrusques et les Romains en faisaient déjà un accessoire de mode !! En dépit de ce qui précède, il faut bien le dire, certaines pensées désignent la ménopause en un large éventail de diverses pathologies qui contribue à construire une image redoutable d'une situation impossible à vivre.

L'une des dimensions les plus importantes des êtres humains, c'est la faculté de créer des croyances. Ce sont des croyances qui engluent des êtres dans leurs problèmes.

C'est vrai, beaucoup de femme a en mémoire un scandale qui est le reflet d’une histoire mouvementée et pleine de rebondissements. Comme on pouvait s'y attendre, de plus en plus de femmes sont en quête de solutions naturelles pour mieux vivre la ménopause. Prenons le cas des médecines douces qui restent des approches parfaitement naturelles pou vivre sereinement ce passage.

« Maintenir le corps en bonne santé est un devoir, sinon nous ne serons pas en mesure de garder notre esprit fort et clair. » Bouddha 

Les bienfaits du massage à la ménopause

En ce qui concerne tous les changements liés à la ménopause, les femmes ont souvent besoin de prendre le temps de se reconnecter à leur corps et de cultiver une image corporelle satisfaisante. Le massage est l'occasion d'entrer en contact avec son corps et de l’apprécier, de l'aimer à tous les âges de la vie. 

L'exemple le plus significatif est de recevoir régulièrement des massages. Un aspect plus spécifique, le flux énergétique s'harmonise et vous permet d'apaiser les désagréments ressentis lors de la ménopause à la ménopause. En premier lieu, les massages jouent un rôle préventif général en matière de santé.

Grâce à une gestuelle spécifique et ciblée, la Praticienne réalise consciencieusement les soins avec une certaine connaissance des fonctions de l’organisme. En synergie avec les couleurs Altearah bio, elle permet une libre circulation de l'énergie dans le corps. 

L'éventail de soins

Détox et Régénération Altearah

Tout d'abord, le soin Détox Altearah est proposé comme point de départ avant tout processus personnel lors d'une relation d'aide. Ce soin permet de retrouver clarté dans votre corps et vos émotions.

Un duo de couleurs Altearah qui offre paisibilité. C'est le soin idéal lorsque vous êtes en souffrance émotionnelle ou simplement en quête de préserver sa qualité de santé. 

Donc, faire des cures régulièrement à chaque changement de saison et/ou en complément d'un soin ménopause. Il faut souligner qu'il limite les effets liés à la ménopause.  

 

Soin ménopause Altearah

Ensuite, c’est au cœur du féminin que vous transporte ce soin ménopause Altearah - massage psycho-corporel. Un soin plein d’attentions et de réconfort. Qui plus est, cette stimulation permet d'apaiser les dysfonctionnements des systèmes hormonaux.

En synergie avec les trois couleurs essentielles Altearah, la gestuelle stimule certains points réflexes du corps. En particulier, il vous repositionne dans la vie de femme et vous aide sur la manière de gérer votre énergie vitale dans la plénitude.

Une fois de plus, il est recommandé sous forme de cure et d'utilisation des solutions naturelles Altearah pour un suivi complet et une action dans la durée.

Massage de l'Impératrice

Enfin, puissant, remodelant et liftant, ce surprenant massage de l'Impératrice est aussi profondément relaxant et réconfortant. Il propose une redécouverte de soi, de son visage, de ses volumes, de sa peau de l'intérieur.

C'est ainsi qu'à la ménopause, les fibres de collagène et d’élastine sont moins nombreuses et moins efficaces. Par conséquent, notre peau peut devenir plus fine, plus fragile et le tissu conjonctif de soutien tend à s’affaiblir. La peau se déshydrate, perd de sa souplesse et se relâche.

Oui, notre peau change, car les œstrogènes jouent un rôle important dans le maintien de l’élasticité de la peau. De la même manière, sous les mains expertes de votre praticienne, elles sculptent, modèlent et vitalisent muscles et tissus. 

 

En définitive, ces massages vous permettent de reprendre contact avec votre corps. Ils s’adressent à toutes les femmes en situation de péri-ménopause ou ménopause, mal dans sa peau et son mental.

Prendre soin de soi et de son corps le plus tôt possible est primordial. Puberté précoce, infertilité, endométriose, syndrome prémenstruel, ménopause. Leur point commun : le système hormonal. Chaque étape de la vie correspond une mutation intérieure qui mérite de l’attention et de l’accompagnement pour mieux accepter ce corps qui change. 

Celui qui n’a pas reconnu que la vie est incessante métamorphose, n’aura pas sa part du miracle. Christiane Singer

Ces trois magnifiques soins feront l'objet d'autres articles de blog très prochainement. 

 

Changeons notre regard sur la ménopause.

Certains discours associent souvent l’arrêt des règles à la fin de la féminité et à l’entrée dans la vieillesse. La ménopause serait ainsi une « porte fermée sur la féminité » et une « porte ouverte sur la vieillesse » une maladie carentielle. Bel avenir !! 

Par conséquent, elle est perçue négativement et créée de l'anxiété en raison des changements physiques et hormonaux qui se produisent :  sueurs nocturnes, insomnies, manque de libido, sautes d'humeur. 

Mais alors comment faire ? Il s'agit de pratiquer deux disciplines orientées solutions, très complémentaires qui mobilisent vos ressources et éveillent efficacement vos sens. Vous trouvez ici une information importante, à savoir que ces disciplines apportent de réels changements profonds aux personnes qui en font usage.

Effectivement, le fait de penser d’une nouvelle manière est l’occasion de réaliser de nouvelles choses, d’éprouver de nouveaux sentiments et de nouvelles représentations envers la ménopause. 

Chacune des approches naturelles s'inscrit dans une démarche corporelle et émotionnelle et l’art de prendre soin de l’être humain dans sa globalité dite du « DEVENIR ». Elles sont préventives et apaisent. 

Elle vous relie à votre source inépuisable d'énergie, de ce fait, elle ouvre un chemin de : Qui je suis ? Ce que je peux faire à partir de ce constat ? Comment je peux évoluer ? 

Cependant, elle appelle instamment la mobilisation de vos énergies qui impose un travail patient sur le corps et le mental. Ce qui se passe dans l’esprit a des répercussions dans le corps, et inversement.

Le corps au moment de la ménopause.

Le corps ! Au moment où vous lisez ces quelques lignes, en avez-vous conscience ? Comment vous le représentez-vous ? Comment ressentez-vous la modification hormonale ? 

Presque toujours une sensation de coups de chaleur, la peau se dessèche, coups de cafard décuplés par la fatigue qui s’accumule après des heures d’insomnie. Un cercle vicieux d’irritabilité, d’anxiété et de sauts d’humeur.

La ménopause demande donc à notre organisme des adaptations. Notre corps sait le faire cependant, comme à toutes les périodes de changements, parfois, il a besoin d’être accompagné sereinement, avec bienveillance et compréhension. 

Redécouvrir son corps au moment de la ménopause.

Il faut souligner que ce sont des approches puissantes de redécouverte de votre corps. Lui laisser la parole, lui donner enfin la possibilité de s’exprimer. Se repositionner face à la vision et à l’expérience de la ménopause pour l’aborder avec sérénité et joie.

Ainsi, cette période inéluctable dans la vie d'une femme prend une tout autre perception et vous gagnez en énergie vitale. 

Bienfaits et résultats 

  • Ouvre un chemin pour mieux vivre la ménopause
  • Améliore en priorité la qualité de vie en journée
  • Procure une meilleure qualité de sommeil 
  • Aide à surmonter des peurs 
  • Soulage les sensations d'inconfort
  • Atténue les bouffées de chaleur
  • Rafraichi le corps et les pensées 
  • Restaure l'équilibre émotionnel 
  • Atténue oscillations de l’humeur
  • Hydratation de la peau 
  • Sexualité épanouie 

​​​​​​​

La ménopause au cours de l'histoire.

Ultime étape du cycle reproductif féminin

La ménopause, arrêt des règles, est un phénomène physiologique et naturel inéluctable. Dans cet ordre d’idées, la ménopause n'est pas décrite comme une transformation liée au vieillissement normal, cependant, elle est associée à la déficience, un déséquilibre, un désordre hormonal, qui engendre des symptômes et de toute évidence des représentations culturelles et symboliques.

La notion de ménopause n'est pas universelle. Saviez-vous qu’elle est historiquement et socialement construite. Aujourd’hui, cette idée est communément admise. Qualifiée « d’âge critique », en France, le vocable « ménopause » du grec menespausis apparaît au XIXᵉ siècle sous les plumes d’un médecin, Charles de Gardanne.

Doutez-vous bien que l’élaboration de ce concept a encore de nos jours de grandes répercussions sur la façon dont les femmes sont vues et se voient. 

Dans les sociétés occidentales contemporaines, la ménopause est associée à des représentations négatives : le vieillissement, la perte de féminité, un déclin propre aux femmes qui les disqualifient socialement. 

Toutefois, cette vision de la ménopause selon la culture Occidentale, heureusement, est loin d’être partagée partout dans le monde !  Ainsi, chaque société, chaque culture, à chaque époque se distingue par sa manière spécifique de considérer et de vivre cet événement.

La médecine chinoise l'appelle le « Second Printemps ». N'est-ce pas une promesse d’une nouvelle énergie dite du devenir ? 

La ménopause selon les cultures.

Dans la même logique, selon les travaux de Françoise Héritier ou ceux de Michèle Cros, la ménopause prend différentes significations selon les sociétés, les cultures, les époques.

Cette signification est rattachée aux représentations du féminin et du masculin et s'ancre donc dans les rapports sociaux de sexe. Par exemple, du fait des tabous liés aux menstruations, les femmes ménopausées sont soumises à moins d'interdits, notamment sexuels. 

Non seulement, dans la langue japonaise traditionnelle, il n'existe aucun nom spécifique pour désigner la ménopause telle qu'on l'entend en Occident. L'arrêt des règles fait partie du processus de vieillissement en général, sans qu'il soit fait de distinction entre les deux sexes. 

Par ailleurs, dans les communautés indiennes, la ménopause est vécue comme quelque chose de bénéfique. De ce fait, les symptômes ne se manifestent bien moins intensément ou même pas du tout. Les femmes ménopausées acquièrent un nouveau rôle. Ça vous étonne ? 

Une construction de la pensée occidentale. 

En fait, cette vision est le produit d'une histoire : la catégorie « ménopause » est une construction occidentale, dont les connaissances reposent sur des représentations culturelles. Tandis que les premiers traitements hormonaux apparaissent dans les années 1920-1930, la définition de la ménopause apparaît comme une maladie carentielle hormonale va se diffuser progressivement. Extrait de la thèse. Cécile Charlap La fabrique de la ménopause. 

Comme nous pouvions s’y attendre, le processus de l’arrêt des règles est passé d’un événement naturel de la vie à une source de malaise ou à une mal-a-dit.

Mais alors, qu'est ce que la ménopause ? 

La ménopause n'est ni une maladie ni une pathologie.

La ménopause est la période de la vie d'une femme, un phénomène naturel où les règles (menstruations) s'arrêtent définitivement. La phase de ménopause entraine donc la chute du taux d’œstrogènes et progestérones. Il faut souligner que la progestérone permet de réguler l’humeur, et donc de favoriser l’endormissement. Quant aux œstrogènes, ils sont impliqués dans la régulation de la température corporelle.

C'est ainsi que la diminution de la production des œstrogènes et de la progestérone est généralement accompagnée d’une réduction de la sécrétion de la mélatonine. Premièrement, du point de vue hormonal, tous les ingrédients sont donc réunis pour promouvoir une mauvaise qualité de sommeil. Deuxièmement, l’arrivée des bouffées de chaleur, les baisses d’énergie et d'humeur sont en dents de scie. Ces désagréments résultent du manque d’œstrogènes.

Finalement, scientifiquement, selon la définition donnée par l'Inserm, une femme est ménopausée quand celle-ci n’a pas eu ses règles pendant un an.

Les différents types et phases de la ménopause .

Trois phases rythment l'ensemble de la période qui englobe la ménopause. 

La péri-ménopause.

Elle débute dès 40 ans. L’âge de la péri-ménopause diffère d'une femme à une autre. Elle se définit par des règles irrégulières, une production hormonale fluctuante et divers symptômes. Les cycles menstruels peuvent s’allonger ou se raccourcir et c’est là que les premiers symptômes de la ménopause apparaissent.

Si certains symptômes de la ménopause peuvent apparaître au cours de cette phase, les femmes peuvent toutefois être encore fertiles. 

La ménopause.

Elle arrive autour de 50 ans. Le passage de la péri-ménopause à la ménopause est marqué par un arrêt des règles. Les femmes peuvent ressentir toute la gamme des symptômes, car les hormones du corps changent. Les femmes ne sont plus fertiles à la ménopause.

Le niveau d’œstrogènes dans l’organisme féminin diminuent considérablement. C’est d’ailleurs ce phénomène qui fait apparaître les divers symptômes de la ménopause.

La post-ménopause.

C'est la phase avec laquelle tous les changements hormonaux de la ménopause ont pris effet. Les règles ont disparu depuis plus d'une année complète. C'est dans cette nouvelle étape de la vie que les symptômes disparaissent. 

La post-ménopause est le nom donné à la période qui suit la ménopause. La femme n’a, à cette période, plus de règles jusqu’à la fin de sa vie. Les bouffées de chaleur ou les sueurs nocturnes s’atténuent pour de nombreuses femmes. 

 

Votre Praticienne, un interlocuteur empathique.

Un accompagnement authentique

Les femmes se retrouvent souvent seules face aux changements que connaît leur corps. La résignation est quelque chose que vous éprouvez toutes à un moment ou à un autre dans votre vie. Vous traversez des périodes où vous vous sentez prise dans un engrenage et où vous avez envie de baisser les bras. 

Un accompagnement permet :

  • D'ouvrir le dialogue et de répondre à des interrogations 
  • D'envisager un accompagnement spécifique et complémentaire avec votre gynécologue
  • De se sentir entendue et comprise et de prendre votre temps pour en parler
  • D'apprendre à vivre la situation et d'en tirer un maximum de satisfaction 

Les séances individuelles d'accompagnement sont personnalisées. Votre praticienne accorde beaucoup d'attentions et offre un temps d'écoute. C'est une professionnelle avec qui chaque femme parle en toute franchise, sans tabou de son expérience et de la façon dont elle la vie. 

C'est aussi le bon moment pour parler sexualité ou de promouvoir l'importance de l'activité physique, des massages et de la relaxation en cette période de changement. 

Votre engagement dans toutes démarches de mieux-être. 

Il n’y a pas de miracle. Tout accompagnement, d'une part, requière de l'engagement. D'autre part,  il implique très activement chaque femme et parfois son entourage. Ainsi, vous vous reconnectez au biorythme qui marque vos différents âges. 

Il est prouvé que mieux les femmes s’y préparent, mieux, elles vivent leur ménopause. Le secret est de faire évoluer les mesures hygiéno-diététiques déjà avant les premiers signes afin de mettre son corps dans les meilleures conditions pour vivre ce passage.

Qu'allez-vous faire de tout votre temps quand vous irez mieux ?

En France, environ 500 000 femmes sont en période de pré-ménopause et 11,5 millions de femmes sont ménopausées.

L'écoute et le respect de son corps, l'amélioration des habitudes de vie Alimentation - Activité physique - Relaxation - Soins du corps donnent l'opportunité à chacune d'améliorer sa qualité de santé physique et morale, mais aussi préserver ses enfants, son mari et son entourage. 

Toutes différentes, toutes uniques ! Il n'y a aucun modèle absolu pour l'équilibre et la santé féminins. Toutes les approches naturelles aident et apprennent à vous adapter à la constitution de chacune.  

Je vous invite à venir me rejoindre dans mon Institut L'Effet Papillon à Bas et Lezat, pour oser être une femme épanouie.

Isabelle Dufert certifie sur l'honneur exercer en tant que praticienne Hypnose Ericksonienne certifiée à l'Institut la Tempérance et Ar'Com.

Praticienne psychocorporelle et massage bien-être. Isabelle Dufert respecte le Code de la santé publique (L4161-1) et celui de la FFMBE

Je ne suis ni médecin, ni psychologue, ni psychiatre, ni psychothérapeute reconnu par l'ARS. Je ne fais aucun diagnostic, ne soigne pas et ne guéris pas. Seul un médecin est habilité à poser des diagnostics, prescrire, modifier ou supprimer tout traitement médical.

Toute question relevant du domaine médical est à poser à votre médecin traitant.

Ces pages sont données dans le cadre d'une démarche de mieux-être. C'est le fruit de mes enseignements auprès de professionnels du bien-être et de mes recherches.  À l'exclusion de tout objectif médical (ou paramédical), le bien-être ne peut en aucun cas se substituer à un avis médical. Elles ne dispensent en aucun cas de consulter un professionnel de la santé, chaque fois que cela est nécessaire.

Et vous, comment prenez-vous soin de vous à la ménopause ?

Je vous invite à partager votre expérience

Cliquez sur une étoile pour noter !

Envoyé !


Articles similaires

L'auteur

Isabelle Dufert
Praticienne Psychocorporelle
Educateur sportif

Derniers articles

Quelles est la différence entre sophrologie et relaxation

Un second printemps avec le massage Ménopause

S'oxygéner pour l'arrivée du printemps

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo

Connexion